Faut-il voter la port de l'ordonnance du 2 février 1945 ?

comme si vous y étiez


350 participants et bien plus qui n'ont pas pu assister à un moment reconnu comme exceptionnel !

Exceptionnel quant à la formule retenue qui a généralement permis aux témoins de s'exprimer librement, sans notes, spontanément et ainsi de faire passer au mieux leur message. Mieux, sous la houlette de Roland KESSOUS, la dynamique "procès" a fonctionné, chacun se piquant au jeu et les échanges ont pu s'approfondir dans ce lieu symbolique de l'Assemblée nationale , temple de la loi.

Exceptionnel aussi par le nombre la variété, la qualité des intervenants. Ce colloque camouflé sous forme de procès revendiquait une approche rigoureuse fondé sur des données réelles, sur des travaux scientifiques et sur des pratiques éducatives ou judiciaires solides.

La démarche scientifique voulait que l'on pose des hypothèses et que l'on vérifie les prémices avant de conclure.

Exceptionnelle là encore car justement les points de vue a priori antinomiques se sont rapprochés. L'Ordonnance ne doit pas disparaitre quitte à être ponctuellement adaptée et surtout à conditions de disposer des moyens de vivre et de la confiance.

Chacun peut se forger son point de vue grace aux matériaux réunis pour constituer le dossier qui se trouve encore accessible sur ce site

On pourra lire les notes d'audience redigées par Flore Capelier.

On dispose également du reportage fait par l'Ordre des avocats de Bobigny et publié dans sa Revue mensuelle

Mais bien évidemment le must tient dans le double CD Rom reprenant la quasi intégralité du procès qui peut être consulté à titre individuel ou utilisé (sous conditons) dans des formations.

JP Rosenczveig

le 22 août 2010


 


A vous de choisir

Le reportage compte rendu très exhaustif dressé par le Barreau de Bobigny

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23

Le CD Rom (2 x 3 h) à commander à l'APCEJ y compris la note d'audiencer sur papier
 

Cliquez ici pour imprimer cette page

Reproduction des textes de ce site autorisée si accompagné de la mention "diffusé sur le site web de JPR : http://www.rosenczveig.com/"

 

 


o